A la veille de l’assemblée générale de l’association Tomm Eo, organisatrice du festival Belle Ile On Air (BIOA), Belle-Île entreprises entre dans les coulisses du plus grand rendez-vous musical insulaire. Prenons donc un café avec Camille Gueboub et Guillaume Chatelain, respectivement membre du conseil d’administration et salarié de Tomm Eo, qui préparent actuellement l’A.G du dimanche 12 janvier, à 14h, à la salle Arletty.

Aujourd’hui, le festival Belle Ile On Air, organisé par l’association Tomm Eo, a plus de 10 ans. Pouvez-vous expliquer dans quel contexte ce projet a pris forme ?

G.C : L’association Tomm Eo a été fondée en 2008 dans le but de créer un festival. L’idée est venue d’un groupe de copains bellilois qui ont voulu prendre la suite du festival En roots pour Belle-Île, qui avait eu lieu plusieurs années au bois du Génie mais s’était arrêté. En fait, on peut dire que Belle Ile on Air était un peu la relève, le projet de festival de « la nouvelle génération ».

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !