Ancien capitaine de la Compagnie morbihannaise puis de la Compagnie Océane affecté à la desserte de Belle-Île après une vie passée au large, Elie Aliguen a milité à la CGT depuis ses 20 ans jusqu’à l’âge de la retraite. Un engagement qui l’a conduit à participer à plusieurs grèves, dont une de 3 jours dont il se souvient comme de son « dernier round ».

Natif de Belle-Île, Elie Aliguen a commencé à naviguer dans la marine marchande en 1975, à une époque où le pavillon français flotte sur des centaines de navires de gros tonnage[1]. Un cadre à la mesure des grands rêves du jeune novice : parcourir toutes les mers du monde, et devenir capitaine.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !