Suite à la publication en janvier des nouveaux horaires 2020 des liaisons Belle-Île/Quiberon assurées par la Compagnie Océane, l’association Gerveur da viken, dont la secrétaire, Micheline Daumas, se positionne en tant que coordinatrice du Rassemblement insulaire pour le transport maritime (RITM), a adressé une lettre ouverte au président de la Région. Conformément à un choix éditorial qui consiste à publier in extenso toute lettre ouverte transmise par une association, Belle-Île entreprises reproduit ici le contenu de ce courrier en date du 29 janvier:

Monsieur le Président de la Région Bretagne

s/c de Monsieur Fabrice Girard, Directeur des Transports

Objet : horaires des transports maritimes Belle-Ile/Quiberon

Monsieur le Président,

Nous voudrions appeler votre attention sur un point relatif aux horaires de la traversée maritime de Belle -Île-en Mer à Quiberon, assurée par la Compagnie Océane : nous constatons que le passage quotidien au départ de Palais à 7h45 pour Quiberon ne figure plus dans ces horaires pour une période allant du 7 janvier au 14 février 2020.

Nous sommes surpris et très déçus de la suppression de cette traversée existant depuis plusieurs années qui avait été obtenue après de nombreux efforts de la part des élus et des associations locales.

Cette heure de départ était particulièrement appréciée des usagers pour de multiples raisons. Elle permettait en particulier d’arriver à Vannes ou à Lorient à des heures convenant pour traiter d’affaires diverses et surtout pour se rendre à des rendez-vous médicaux ; ainsi était possible un retour à Belle-Île en début d’après-midi alors qu’avec l’horaire actuel on ne peut arriver dans ces villes qu’en fin de matinée, au moment de l’interruption des principaux services et de la fermeture de beaucoup d’entreprises et de commerces.

L’usager doit donc sacrifier pratiquement une journée entière pour une affaire ou un rendez-vous de parfois quelques minutes.

Certes on peut objecter qu’il existe un départ de Palais à 6h30. Si cette heure convient parfaitement dans de nombreux cas, elle oblige à se lever à des heures très matinales ne convenant pas à l’état de personnes âgées ou malades – nous pensons en particulier à celles qui sont astreintes à des séances de chimiothérapie.

Il faut ajouter que les intempéries contraignent souvent – comme c’est le cas, cette année – la Compagnie Océane à annuler ce passage ce qui ne laisse que la traversée de 9h45 avec tous les inconvénients évoqués plus haut.

En conséquence nous vous demandons que ce passage de Palais à Quiberon à 7h45 figure à nouveau dans les horaires sans interruption pour l’année entière.

À l’occasion de ce courrier, nous aborderons un autre point important :  jusqu’à 2016, une « Commission des horaires », constituée de la direction locale d’Océane, d’élus, de représentants du personnel et des présidents des diverses associations de l’île intéressées se réunissait deux fois par an : elle était consultée sur les projets d’horaires. Les participants pouvaient ainsi faire apparaître certaines nécessités et apporter un éclairage sur les besoins des usagers en matière de transport. La nouvelle direction nommée le 3 mars 2016 a supprimé sans explications cette instance utile et somme toute démocratique. C’est pourquoi nous vous demandons aussi, Monsieur le Président, de bien vouloir intervenir auprès de la Compagnie Océane pour que cette commission soit rétablie.

En souhaitant que vous accueilliez favorablement ces demandes, nous vous prions,  Monsieur le Président, d’agréer l’expression de notre haute considération.