Route de Borthélo, au lieu dit Penecam, une des dernières réserves foncières de Le Palais a été choisie par un promoteur immobilier pour construire un lotissement. Après l’échec de la préemption souhaitée par la mairie en 2007, le projet de la SARL Penecam sort peu à peu de terre.

Dépendant d’une ancienne ferme située en face des logements sociaux de la Grande Prairie, les terrains de Penecam, soit environ 4 hectares, sont devenus l’objet d’un contentieux porté à plusieurs reprises devant le juge administratif.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !