En septembre dernier, une délégation de Canadiens francophones des Îles-de-la-Madeleine avait séjourné à Belle-Ile dans le cadre d’une coopération qui vise à partager les bonnes pratiques concernant la gestion des déchets. Parmi eux, se trouvait Isabelle Cummings, gestionnaire des projets et des communications au sein du Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM). Aujourd’hui, Belle-Île entreprises a pu entrer en contact avec cette Madelinienne qui devrait bientôt recevoir une délégation de représentants des Iles du Ponant.

L’archipel des Iles-de-la-Madeleine se trouve à 82 km au nord de l’Ile-du-Prince-Edouard, elle-même distante d’environ 13 km du continent. Pourtant, cette isolement au large du Canada n’a pas empêché l’apparition de 3 cas de Covid-19 le 24 mars. Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Les Iles-de-la-Madeleine font partie du Québec, province francophone du Canada. Elles se trouvent dans le golfe du fleuve Saint-Laurent: au nord de l’Ile-du-Prince-Edouard, et au sud-ouest de l’île de Terre-Neuve.

A la date d’aujourd’hui, 9 personnes résidentes de notre archipel ont été testées positives. Le 24 mars dernier, il s’agissait de 3 personnes d’une même famille, dont 1 enfant. Puis nous avons encore eu 3 cas d’une même famille. Au moins pour ces premiers contaminés et le 7e, nous avons su très tôt qu’il s’agissait de cas détectés après des retours de vacances à l’étranger ou des voyages scolaires. Mais toutes ces personnes ont respecté la consigne de quarantaine avant même d’être testées.

Contenu (€) réservé aux abonnés !

Abonnez-vous et/ou connectez-vous pour accéder à ce contenu !