Accordé entre la Région, la Compagnie Océane, et les élus locaux, le nombre de rotations entre Belle-Ile et Quiberon après le 11 mai devrait être de 4 rotations quotidiennes en semaine et 3 rotations quotidiennes le week-end, avec 100 passagers par voyage. Concernant les horaires, en revanche, rien n’a encore été confirmé, même si l’annonce devrait être faite très rapidement, peut-être même aujourd’hui, après l’aval de la préfecture.

“Les réservations seront ouvertes seulement une fois que nous aurons rappelé tous les inscrits dans l’ordre des priorités, après la parution des nouveaux horaires, détaille Arnaud Boussin, responsable exploitation de la ligne Quiberon-Belle-Ile-en-mer. Nous privilégierons d’abord les camions de marchandises, puis les ambulanciers et les insulaires, sachant que les Bellilois qui se déplacent le font souvent pour des rendez-vous médicaux. Ensuite, nous ferons un filtrage au cas par cas. Mais notre rôle s’arrêtera à rappeler les règles, notamment concernant le respect de l’interdiction de déplacement à plus de 100km de chez soi. Car, si une personne nous explique qu’elle vient voir sa grand-mère malade depuis l’autre bout de la France, nous ne pourrons que compter sur sa bonne foi. Pour ce qui est des contrôles, nous nous en remettons donc à la police et à la gendarmerie. L’objectif poursuivi est de préserver l’île, et de relancer l’économie, en répondant autant que faire se peut aux besoins des professionnels “.