Après leur appel commun adressé aux candidats aux élections municipales durant la campagne électorale de mars dernier, une dizaine d’associations et collectifs agissant “en matière de préservation de l’environnement et de transition écologique”, se sont à nouveau réunies, le mardi 23 juin, à l’hôtel le Corto Maltese. A l’issue de cette rencontre, un communiqué de presse a été rédigé afin d’affirmer la volonté du groupe de devenir un interlocuteur pour les élus locaux, notamment concernant le dossier de Penecam et celui du projet de desserte de Belle-Ile par hélicoptère depuis Lorient.

COMMUNIQUÉ TRANSMIS LE 29 JUIN:

Nous sommes toujours là !

Nous, les associations : APCANBI, Belle-Île 2070, Bretagne Vivante, CPIE, Énerg’île autonome, Valorise

Et les collectifs : Belle-Île-en-Vélo, Belle-Île pour le Climat, CAP, pour un Avenir sans Pesticide, Les Producteurs Biologiques ou en conversion de Belle-Île en Mer

Nous nous sommes réunis ce mardi 23 juin pour faire le bilan de nos rencontres avec les candidates et candidats des différentes listes en vue des élections municipales. Nous les avons interrogés.es sur les mesures en matière d’environnement et d’écologie qu’ils inscrivaient ou non dans leurs programmes électoraux.

Nous avons constaté que les ambitions des candidats étaient peu à la hauteur de l’urgence et des enjeux liés à l’environnement.

Nous nous engageons à assurer une veille écologique, chacun dans son domaine. Chaque association ou collectif sera attentif à ce qui se passe à Belle-Ile et mobilisera les autres associations ou collectifs dès qu’une atteinte grave à notre environnement bellilois se profilera.

Deux affaires sont en cours :

Le projet Penecam sur lequel la mobilisation a déjà commencé.

La future desserte de l’île par hélicoptère depuis Lorient. C’est un article du Télégramme qui l’annonce. 

Nous nous engageons à continuer notre mobilisation et souhaitons devenir un interlocuteur pour toutes actions en matière de préservation de l’environnement et de transition écologique.

Pour tout contact pour le groupe : Energ’île Autonome : energile.autonome@gmail.com”